Togo : Le gouvernement  met en garde contre la diffusion de fausses informations en période électorale

0
30

La campagne électorale pour le double scrutin du lundi 29 avril 2024 s’est déroulée dans un climat de sérénité et de respect mutuel entre les différents acteurs à travers tout le territoire national. Une prolifération de fausses informations largement relayées sur les réseaux sociaux a été constaté.

Dans un communiqué conjoint publié ce 28 avril 2024, les ministres de la Justice et de la Législation, ainsi que celui de la Sécurité et de la Protection Civile, ont appelé chaque citoyen à faire preuve de responsabilité lorsqu’il diffuse ou partage des informations, notamment sur les plateformes numériques.

Il est souligné que la diffusion de résultats non officiels ou de fausses informations dans le but de semer la discorde est passible de sanctions en vertu du code pénal et d’autres lois et règlements en vigueur, tels que le code de la presse et de la communication, la loi sur la protection des données personnelles et la législation sur la cybersécurité et la cybercriminalité au Togo.

Les auteurs de telles publications, qu’il s’agisse de résultats falsifiés, de diffamation ou de calomnie, seront tenus responsables devant les tribunaux compétents.

Le gouvernement exhorte les partis politiques, les organisations de la société civile et l’ensemble de la population à faire preuve de prudence et de responsabilité dans la diffusion et la gestion des informations pendant cette période critique.

Herman Ettovi  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici