Togo : S.E.M Faure Essozimna Gnassingbé s’est engagé dans un processus de la valorisation du patrimoine culturel

0
167

Des danses ancestrales aux fêtes traditionnelles colorées, en passant par les luttes traditionnelles, les sites historiques et les métiers artisanaux, le Togo regorge de multiples trésors culturels qui fascinent les voyageurs du monde entier. Outre son aspect économique, le tourisme culturel peut être un puissant moyen de préserver et de valoriser le patrimoine culturel du pays.

Selon la feuille de route, le gouvernement ambitionne de contribuer à l’économie nationale à hauteur de 6,2¨% du PIB à l’horizon 2025. Les autorités togolaises se sont lancées dans la valorisation des richesses culturelles.  

Le Chef de l’Etat, S.E.M Faure Essozimna Gnassingbé, s’est engagé dans un processus de redynamisation du tourisme à travers des initiatives touchant à plusieurs pans de secteur touristique dont la valorisation du patrimoine culturel.

Le tourisme culturel, qui est l’un des types de tourisme, à l’instar du tourisme d’affaires, du tourisme de détente, du tourisme sportif, du tourisme religieux et familial, désigne une pratique du tourisme, dont l’objectif est de découvrir le patrimoine culturel et les modes de vie d’une destination ainsi que de ses habitants.

Eu égard à cette importance capitale du tourisme culturel, l’Etat togolais, à travers le ministère de la culture et du tourisme, mène plusieurs actions aux fins de sa promotion.

Il s’agit essentiellement, d’abord des mesures administratives et réglementaires prises pour sauvegarder les biens culturels du Togo, en les inscrivant sur la liste nationale des biens culturels en vue de leur exploitation à des fins touristiques sur toute l’étendue du territoire.

Josiane A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici