Togo : Cet engagement du Président Faure Gnassingbé, qui certifie sa politique de réconciliation nationale

0
110

Le Président de la République togolaise, Faure Gnassingbé, a entamé depuis des années, un processus d’indemnisation des victimes, pour apaiser le cœur des togolais ayant subi des violences sociopolitiques, sur la période de 1958 à 2005.

Cet engagement du chef de l’État togolais, Faure Gnassingbé s’inscrit dans la droite ligne de sa politique de réconciliation nationale et de développement socioéconomique.

Le Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) a été mis en place au Togo en 2008 en vue de faciliter la réconciliation nationale.

Le HCRRUN poursuit sa mission sur le terrain. L’institution est, du 27 au 29 novembre dans la région centrale du Togo, pour une opération d’indemnisation. Durant cette période, 424 victimes seront indemnisées.

Les victimes se soumettent entre autres, au contrôle d’identité, à la prise de vue, à des échanges avec l’huissier et le psychologue avant d’entrer en possession de leurs chèques.

Cette opération d’indemnisation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de réparation du HCRRUN. Elle est une reconnaissance de l’État togolais aux victimes des troubles socio-politiques que le pays a connu de 1958 à 2005.

Le Président Faure Gnassingbé, à travers cette initiative lance un appel à ses compatriotes. Il les exhorte à cultiver l’amour, le pardon et le vivre-ensemble afin de promouvoir une réconciliation totale et parfaite.

Diane Kpogoh

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici