Société : Selon une étude les robots diminuent les efforts des Hommes

0
99

L’introduction de robots représente un potentiel gain de productivité pour les entreprises. Mais une récente étude allemande affirme que les machines autonomes ne nous rendraient pas plus efficaces. Bien au contraire.

Un trio de chercheuses de l’université technique de Berlin a conçu une expérience visant à déterminer si les travailleurs fournissent moins d’efforts s’ils pensent que leur contribution sera éclipsée par celle d’un robot. Pour ce faire, elles ont demandé à 42 volontaires d’examiner des images de circuits électroniques pour détecter des erreurs potentielles. Elles les ont prévenus qu’un ordinateur monitorerait leur travail.

Ce protocole expérimental a montré que les volontaires qui travaillaient en collaboration avec une machine étaient moins consciencieux que les autres travaillaient en autonomie.

Les scientifiques estiment qu’il est important de comprendre et d’anticiper les conséquences que pourrait avoir l’intrusion des robots dans l’emploi. Les interactions homme-machine peuvent faciliter l’exécution de certaines tâches automatisables, ce qui contribuerait à augmenter la productivité et, donc, la croissance économique des entreprises.

Mais elles peuvent aussi provoquer une perte de motivation chez le partenaire humain de l’équipe, qui peut se sentir dépassé par la technologie. Il porte le nom de flânerie sociale. Ce concept, théorisé par l’ingénieur agronome français Maximilien Ringelmann, affirme que les individus tendent à diminuer les efforts qu’ils fournissent en groupe, et ce, de façon proportionnelle à la taille du groupe.

Antoine Placcar 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici