Santé : Infarctus du myocarde, que savoir des symptômes?

0
112

Les crises cardiaques, également appelées infarctus du myocarde, se produisent lorsque l’apport sanguin vers une partie du cœur est bloqué, généralement en raison d’un caillot sanguin. Si cette obstruction n’est pas rapidement traitée, la zone du muscle cardiaque concernée commence à mourir faute d’oxygène. 

Les symptômes d’une crise cardiaque peuvent inclure une fatigue extrême, des palpitations cardiaques, un essoufflement accru même au repos. Un diagnostic tardif d’une crise cardiaque peut entraîner de graves conséquences pour le patient. C’est pourquoi une étude s’est penchée sur le sujet pour essayer d’identifier les symptômes précoces.

Les symptômes précurseurs d’un arrêt cardiaque ne sont pas universels et varient sensiblement entre hommes et femmes. Selon une étude récente, alors que les hommes signalent en majorité une douleur thoracique suivie de difficultés respiratoires, les femmes, quant à elles, ressentent principalement un essoufflement. Cette distinction est fondamentale pour une prise en charge adéquate et rapide. 

Bien que ces symptômes soient des indicateurs essentiels, il est crucial de se rappeler qu’ils ne sont pas les seuls signaux d’un problème cardiaque imminent. D’autres affections peuvent également provoquer des douleurs thoraciques. Il est indispensable de considérer d’autres éléments diagnostiques pour évaluer le risque réel.

Il faut rappeler que, survivre à une crise cardiaque peut être traumatisant, surtout si le diagnostic est tardif et que le patient a subi des complications. Cela peut entraîner des troubles tels que la dépression, l’anxiété, ou le syndrome de stress post-traumatique.

Jamal H.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici