RDC : Action légale contre Apple pour protéger ses ressources

0
61

Apple utilise des minerais provenant d’exploitations illégales. Ces minerais, obtenus de manière illicite et violant les droits humains, sont extraits des mines congolaises avant d’être acheminés et blanchis principalement via le Rwanda. L’État congolais a lancé une action en justice contre la multinationale américaine.

L’utilisation de ces minerais par Apple dans ses produits tels que les iPhones et les ordinateurs Mac est accusée de contribuer à perpétuer les conflits et les violations des droits humains en RDC. L’accusation porte notamment sur l’importation de minerais stratégiques, tels que l’étain et le tantale, provenant du Rwanda.

Les informations indiquent que ces minerais sont tout d’abord extraits illégalement en RDC, puis transitent par le Rwanda où ils sont incorporés dans les chaînes d’approvisionnement mondiales, ce qui, selon les avocats congolais, rend Apple complice de l’exploitation illégale.

L’action en justice entreprise par l’État congolais contre la multinationale américaine Apple est une démarche courageuse et essentielle pour faire face aux pratiques préjudiciables qui alimentent les conflits et les violations des droits humains en République démocratique du Congo.

En soutenant cette initiative, la RDC envoie un message fort, affirmant sa détermination à protéger ses ressources naturelles et à garantir le respect des droits de l’homme sur son territoire.

En effet, les conséquences de l’exploitation minière illicite dans l’est de la RDC sont dévastatrices, tant sur le plan humanitaire que sur le plan environnemental. Les populations locales sont souvent les premières victimes de ces activités, confrontées à la violence des groupes armés et à l’exploitation abusive de leurs terres.

En prenant des mesures fermes contre Apple, la RDC démontre sa détermination à mettre fin à ces pratiques néfastes et à promouvoir une exploitation minière responsable et éthique.

Lidy Tongma 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici