ONU : La Russie qualifie l’Occident de l’empire du mensonge

0
268

Les tensions entre la Russie et les États-Unis restent palpables, marquées par une série d’évènements, de divergences idéologiques et de rivalités géopolitiques. Dans ce contexte de tensions internationales accrues, Sergueï Lavrov, le ministre des Affaires étrangères de la Russie, s’est exprimé de manière critique à l’encontre des pays occidentaux lors de la réunion annuelle de l’ONU à New York.

Qualifiant l’Occident de l’empire du mensonge, il a accusé ces nations d’adopter une mentalité néocoloniale pour gagner le soutien du sud global en faveur de l’Ukraine dans le conflit actuel.

Le diplomate Sergueï Lavrov, a rejeté fermement les initiatives de paix, y compris une proposition en 10 points du président Zelensky et les dernières propositions de l’ONU pour relancer l’initiative de la mer Noire. Pour lui, ces plans de paix n’étaient ni réalistes ni réalisables, mettant en lumière le manquement des pays occidentaux à respecter leurs promesses envers la Russie, notamment concernant la levée des sanctions.

Sur le plan économique, le ministre russe a attribué les crises sur les marchés de l’énergie et de l’alimentation aux pays occidentaux. Il les a accusés d’imposer des sanctions et des mesures coercitives à des nations plus vulnérables, exacerbant ainsi les difficultés mondiales, notamment la flambée des prix des produits de base.

Lanj Vinic

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici