Niger : L’espace aérien ouvert, mais fermé avec les pays favorables à une intervention militaire

0
212

Après près d’un mois de fermeture, l’espace aérien du Niger a de nouveau été rouvert.  L’information a en effet été rendue publique ce lundi 4 septembre 2023. La mesure de fermeture avait été prise le 6 août dernier face à la menace d’intervention qui se précise à partir des pays voisins.

Les autorités du CNSP ont décidé de l’ouverture de l’espace aérien. Par contre, les frontières terrestres sont restées fermées avec les pays qui sont favorables à une intervention militaire. Elles sont ouvertes avec l’Algérie, le Burkina Faso, la Libye, le Mali et le Tchad.

La présence de l’ambassadeur de la France en poste à Niamey continue d’être au cœur de l’actualité. Il y a quelques jours, les nouvelles autorités ont fait savoir que la police a déjà été instruite pour l’expulser du pays. Son immunité lui a été retirée. Les autorités du CNSP ont dénoncé ce comportement de mépris inacceptable.

Les forces françaises sont dans une position d’illégalité sur le territoire nigérien. Le CNSP a dénoncé les accords de coopération dans le domaine de la sécurité et de la défense conclus entre la France et le Niger. Les procédures sont en cours pour permettre aux militaires français de quitter le Niger rapidement.

Au Niger, toutes les dispositions sont prises, pour assurer la défense du pays. Les populations ne lâchent rien en ce qui concerne le soutien au CNSP. 

Sanoussi Fofana

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici