Niger : Les autorités du CNSP exigent à la France de fixer un calendrier pour le retrait de ses troupes

0
182

Après le coup d’Etat intervenu il y a un peu plus d’un mois au Niger, la France  a toujours tenu un discours ferme en apportant son soutien à la CEDEAO qui avait ordonné aux militaires de rétablir l’ordre constitutionnel.

Très vite le ton est monté entre la France et le Niger. Ce qui a conduit finalement à des mesures contre l’ambassadeur français dans le pays. Parallèlement, des manifestations se sont tenues demandant le départ des forces françaises mais aussi de l’ambassadeur dans le pays. Certains accords ont été dénoncés par les nouveaux hommes forts de Niamey.

Depuis la dénonciation de ces accords, les hélicoptères, les drones, ainsi que les aéronefs français demeurent immobilisés au sol. Des voix s’élèvent au Niger pour demander le départ des forces françaises.

Les autorités nigériennes demandent à la France de fixer un calendrier pour le retrait de ses troupes.  Précisons que cette demande intervient après que le Premier ministre nigérien, Ali Zeine, a indiqué lors d’une conférence de presse lundi, que des discussions étaient en cours pour un départ des troupes françaises du sol nigérien. Le contingent militaire français dans ce pays est d’environ 1500 militaires.

Souley M. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici