Niger : Le Général Tchiani ABDOURAHAMANE devient le nouveau Président

0
94
Le Général Tchiani ABDOURAHAMANE

Dans une allocution télévisée sur la chaine nationale nigérienne, ce 28 juillet 2023, le Général Tchiani a exposé les raisons qui ont poussé le CNSP à prendre le contrôle du pays et renverser le président Mohamed Bazoum.

La principale motivation évoquée par le nouvel homme fort du Niger est la dégradation de la situation sécuritaire dans le pays.

Un autre facteur important ayant conduit au coup d’État est l’absence de collaboration concrète avec les pays voisins du Niger, tels que le Burkina Faso et le Mali, qui eux par contre, mène une guerre farouche et sans merci contre le terrorisme. Le Général Tchiani a critiqué le manque de coopération régionale dans la lutte contre le terrorisme et a soulevé l’importance d’une approche commune pour endiguer la menace terroriste dans la région du Sahel.

Une déclaration humiliante de l’ex-président Bazoum a également été citée par le général Tchiani. Le président déchu avait déclaré que les terroristes étaient plus puissants et mieux équipés que l’armée nationale, sapant ainsi la confiance du peuple nigérien en ses propres forces armées et affaiblies le moral des troupes engagés sur le terrain. Cette déclaration a été perçue comme une marque de faiblesse face à la menace terroriste, suscitant un mécontentement croissant des forces armées et la population.

Aussi, la corruption qui gangrène le pays a été présentée comme un élément crucial justifiant l’intervention du CNSP. La corruption généralisée a miné l’économie et les institutions du Niger, entravant le développement du pays et alimentant le mécontentement de la population.

Il a enfin appelé les partenaires techniques et financiers et amis du Niger d’appréhender la situation spécifique pour lui apporter tous les soutiens nécessaires, afin de lui permettre de relever les défis.

KASSIM Love

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici