Niger : La volte-face de la France, le CNSP sommé de renforcer la sécurité

0
125

La volte-face de la France au Niger a suscité beaucoup d’interrogations. Ce qui amène les observateurs à inviter les nouvelles autorités du Niger à la vigilance. Il se pourrait que la France prépare un complot derrière cette acceptation subite du retrait de ses troupes.

Sur demande des militaires nigériens, la France qui voulait entamer un bras de fer, a finalement rappelé son ambassadeur et ses militaires. Mais la France, bien connue pour ses magouilles, a une mauvaise intention contre le Niger.    

Vincent Crouzet, expert français en renseignement, a publiquement annoncé la face cachée de la France contre le Niger. Sur LCI, l’expert français en renseignement, a indiqué que, « la France aura plus de latitude pour monter des opérations de déstabilisation cette fois-ci plus clandestines, après le départ de l’ambassadeur et du contingent français ».

Le premier financeur des terroristes, la France peut toutefois collaborer avec ses amis pour attaquer le Niger. La France peut toutefois entamer un conflit de communication pour tenter de déstabiliser le pays du général Abdourahmane Tchiani.

Les militaires au pouvoir, doivent bien surveiller les arrières pour ne pas tomber dans les pièges de la France. Les populations courageuses du Niger sont invitées à maintenir leur soutien aux dirigeants du CNSP. Une franche collaboration avec les FDS ne doit pas aussi manquer.

Salifou Ballah

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici