Niger : Interception de camions de marchandises transportant secrètement des armes

0
93

Au Niger, sous le régime du Président Abdourahamane Tiani, de nouvelles stratégies sont mises en œuvre pour contrer de manière efficace la menace terroriste.

Récemment, les forces de sécurité ont lancé des opérations ciblées dans des zones clés du pays, ce qui a conduit à l’interception d’un important camion de marchandises transportant clandestinement des armes.

Ces armes, dissimulées parmi des vivres, comprenaient un total impressionnant de 1140 munitions, 28 douilles de projectiles, 5 jumelles et 2 casques de tir. Des enquêtes approfondies sont en cours pour élucider les circonstances de cette opération et lever toute ambiguïté.

 Les autorités nigériennes expriment leur volonté de mobiliser de nouveaux moyens pour lutter contre le terrorisme. À cet effet, elles envisagent de collaborer étroitement avec les pays voisins tels que le Burkina Faso, le Niger et le Mali afin d’établir une force conjointe de riposte contre les groupes armés terroristes.

Favorisant une approche de sécurité régionale autonome, les autorités nigériennes affichent leur désir de ne plus accueillir de troupes étrangères sur leur territoire.

Elles prônent plutôt un renforcement des partenariats avec de nouveaux acteurs. Récemment, Niamey a critiqué l’accord militaire liant les États-Unis au Niger, marquant ainsi une volonté de redéfinir ses alliances stratégiques.

Yahouza Zoromé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici