Burkina Faso : Un contrôle strict imposé aux colis arrivant de l’extérieur dans le cadre de la lutte contre le terrorisme

0
122

Engagées dans une lutte farouche contre le terrorisme les nouvelles autorités du Burkina Faso sous la conduite du Président Ibrahim Traoré, ont pris de nombreuses décisions pour faire face aux terroristes. Une nouvelle décision a vu le jour, pour renforcer les offensives contre l’hydre terroriste.

Le Ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’Extérieur, dans un communiqué, a informé toutes les missions diplomatiques au Burkina Faso, que le pays se réserve désormais le droit de scanner, voire d’ouvrir tout colis arrivant de l’extérieur quelle que soit la porte d’entrée du pays.

Cette démarche de ratissage dans le contexte particulier que traverse le pays permettra d’apporter une réponse adéquate à la lutte contre le terrorisme et de déjouer la perfidie en cours.

Les entrées des convois que ce soit des organisations internationales, des ONG, feront face à un strict contrôle. Rappelons que, certaines organisations internationales avaient fait passer pour des vivres, des équipements de guerre aux terroristes. 

Certains partenaires internationaux ont contribué au renforcement des rangs des djihadistes au Burkina Faso. Cette nouvelle décision permettra aux autorités burkinabè de suivre de près les mouvements et détecter les suspects. Le Burkina Faso souhaite une coopération sincère et franche dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Car, certains partenaires n’ont pas toujours été loyaux.

Rosaline Boccor 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici