Burkina Faso : Révolution anti-corruption, l’engagement sans faille du Capitaine Ibrahim Traoré

0
119

Dans une démarche déterminée pour éliminer la corruption au Burkina Faso, le Capitaine Ibrahim Traoré a érigé cette lutte en priorité absolue. Actif dans la promotion de la transparence et de la bonne gouvernance, le Capitaine Ibrahim Traoré lance une offensive inédite contre ce fléau qui freine le développement économique et social du pays.

Dans une récente déclaration, le Capitaine Ibrahim Traoré a souligné l’importance cruciale de s’attaquer à la corruption à tous les niveaux de la société. Il a annoncé des mesures concrètes visant à renforcer les institutions chargées de prévenir et de réprimer la corruption.

Lors d’une réunion avec le personnel de la présidence, le Capitaine Ibrahim Traoré a exprimé son regret face à l’existence de pratiques assimilables à de l’esclavage au sein des administrations. En réaction à cette situation, le Président de la révolution burkinabè a déclaré son intention de mettre en place des réformes législatives pour renforcer les sanctions contre les actes de corruption et assurer la protection des lanceurs d’alerte.

Cette initiative du Capitaine Ibrahim Traoré représente un virage majeur dans la lutte contre la corruption au Burkina Faso. Les citoyens et les membres de la société civile saluent cette action audacieuse.

La lutte contre la corruption devient ainsi une priorité indéniable du Capitaine Traoré au Burkina Faso. Son engagement en faveur de la transparence et de la bonne gouvernance suscite l’espoir d’un avenir où la corruption ne freinera plus le progrès du pays.

Wassiou Djamal 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici