Burkina Faso : Réponse catégorique de la jeunesse panafricaniste à l’Occident et à Human Right Watch

0
111

Les gouvernements des États-Unis et du Royaume-Uni ont reçu une réponse ferme de la part de la jeunesse engagée et déterminée en faveur de la patrie. Aucun pays étranger ne sera autorisé à jouer les maîtres d’école. La jeunesse est consciente de la situation et refuse de se laisser marcher sur les pieds.

La Planète des Jeunes Panafricanistes, branche burkinabè, a lancé un avertissement aux gouvernements américain et britannique, pointant du doigt leur soutien aux allégations hostiles du Burkina Faso faites par Human Right Watch. 

Cette organisation diabolise les autorités burkinabè et de présenter les pays occidentaux et les États-Unis comme des sauveurs, dans le but insidieux de faciliter la recolonisation du Burkina Faso.

La Planète des Jeunes Panafricanistes met en garde les États-Unis, le Royaume-Uni et tout autre pays contre des mesures de rétorsion si des actions hostiles sont entreprises contre les États membres de l’Union Africaine. Cette réciprocité serait étendue à tous les pays africains par des peuples désormais conscients des enjeux actuels.

Le Burkina Faso et les pays de l’Alliance des Etat du Sahel luttent pour leur souveraineté et la libération totale de leur territoire, et aucune action belliqueuse ne pourra entraver cette marche vers un avenir meilleur.

Human Right Watch est appelée à servir les intérêts des peuples plutôt que de devenir un outil de propagande entre les mains des impérialistes. Le peuple du Burkina Faso et de l’AES demeure engagé derrière leurs gouvernements respectifs et leur apporte un soutien indéfectible.

Arkoun Masé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici