Burkina Faso : Parcours de victoire, rétrospective et objectifs prometteurs de l’armée nationale 

0
151

L’année 2023 se clôture de manière positive pour l’armée burkinabè, marquée par des réussites significatives et des perspectives prometteuses. Durant cette période, les forces armées ont procédé à une évaluation constructive de leurs activités, mettant en avant des succès notables.

La hiérarchie militaire et le personnel des forces armées ont passé en revue les événements de l’année 2023 et ont exprimé leurs vœux pour une année à venir plus prometteuse, tout en se préparant activement à reconquérir le territoire national.

Cette réunion a rassemblé les Volontaires pour la défense de la patrie, et le ministre de la Défense et des anciens Combattants a tenu à adresser ses félicitations et ses encouragements aux forces engagées dans la lutte contre le terrorisme.

Un aspect remarquable réside dans le recrutement massif qui a considérablement renforcé les effectifs militaires, toutes catégories confondues. Cette initiative a augmenté la capacité opérationnelle des forces, démontrant l’engagement résolu du Burkina Faso dans le renforcement de sa sécurité intérieure.

La création de nouvelles régions militaires représente une avancée significative dans le maillage territorial. Passant de trois à six régions, cette expansion permet une meilleure couverture du territoire, renforçant ainsi la présence stratégique de l’armée burkinabè dans des zones clés.

La participation active des Volontaires pour la défense de la patrie témoigne de l’adhésion et du soutien de la population à l’effort de sécurité nationale. Ces volontaires, aux côtés des forces armées, ont contribué de manière significative à la lutte contre le terrorisme, soulignant ainsi la collaboration étroite entre l’armée et la communauté civile.

Sous la direction du général Kassoum Coulibaly, l’importance de gérer efficacement les ressources humaines a été soulignée. Cette attention particulière à la présence effective du personnel engagé souligne l’importance accordée à la discipline et à l’efficacité opérationnelle au sein des forces armées.

Le général Kassoum Coulibaly a insisté sur la nécessité de bien gérer les effectifs des Forces armées nationales, appelant les responsables des ressources humaines des armées à exercer une vigilance accrue quant à la présence effective du personnel engagé.

Ariké Sambiani

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici