Burkina Faso/Ouagadougou : La politique des grands travaux du Capitaine Ibrahim Traoré, près de 30 km de routes réhabilitées et bitumées

0
168

L’amélioration des conditions de vie des populations occupe une place de choix dans la politique de développement du Capitaine Ibrahim Traoré. Plusieurs chantiers de bitumage sont en cours de réalisation au Burkina Faso.  

Dans le souci de rendre le trafic routier beaucoup plus fluide et faciliter l’accès à la capitale, Ouagadougou, le Capitaine Ibrahim Traoré envisage, à travers un projet, la réhabilitation et le bitumage de près de 30 km de routes d’ici quelques mois.

La mise en œuvre de ce projet ajoutée aux efforts déjà déployés dans le domaine va, à coup sûr, consacrer la vision du Président de la révolution burkinabè, dans le secteur des infrastructures routières.         

À travers ce nouveau projet initié par le Capitaine Ibrahim Traoré, le Burkina Faso sera doté d’un réseau routier moderne pour favoriser le transport des personnes et des biens, l’écoulement des produits agricoles vers les grands centres urbains et assurer la sécurité routière.     

D’un coût total estimé à plus de 14 milliards de F CFA, dont une partie se trouve déjà mobilisée, le projet concerne, désengorger et décongestionner les artères principales de la capitale burkinabè. Le bitumage de ces voies offre une opportunité non seulement de renforcer les activités socio-économiques mais aussi d’améliorer la mobilité urbaine des populations.

Les travaux concerneront d’autres voies nationales longues qui sont en mauvais état. Elles seront réhabilitées pour certaines et pour d’autres dédoublées. Rappelons que le Capitaine Ibrahim Traoré s’est lancé sur un chantier gigantesque de constructions des infrastructures avec pour objectif, d’améliorer et de reconstruire les routes nationales inter-État revêtues.

Fousseni Okoto 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici