Burkina Faso : Le gouvernement burkinabè sous le leadership du Président Ibrahim Traoré met de l’ordre pour dynamiser l’administration

Burkina Faso : Le gouvernement burkinabè sous le leadership du Président Ibrahim Traoré met de l’ordre pour dynamiser l’administration

Sous le leadership du Président Ibrahim Traoré, le gouvernement burkinabè affiche une détermination sans faille à dynamiser l’administration. Le ministre de l’Enseignement Supérieur, Pr Adjima Thiombiano, a récemment réitéré cette volonté en donnant des directives claires aux responsables de son département.

Au cours d’une réunion vendredi dernier, le Pr Thiombiano a souligné les retards et parfois le laxisme constatés dans le traitement des dossiers, entravant ainsi les missions du ministère. Pour y remédier, il a exhorté les responsables à redoubler d’engagement et de dévouement pour produire des résultats tangibles.

Louant les efforts déjà consentis, le ministre a insisté sur la nécessité d’initier des réformes audacieuses et de prendre des risques calculés pour moderniser les structures. Il a également mis l’accent sur la normalisation des années académiques dans les universités d’ici à la fin de 2024, exhortant chaque président d’université à mettre en place des dispositifs de suivi efficaces pour atteindre cet objectif.

En matière d’œuvres sociales, le Pr Thiombiano a demandé au Centre national des œuvres universitaires et au Fonds national pour l’éducation et la recherche d’entreprendre des initiatives pour améliorer les conditions de vie et d’études des étudiants.

Enfin, sur le plan de la gouvernance, le ministre a appelé à une réduction des dépenses de fonctionnement pour une utilisation plus efficace des ressources.

Cette détermination affichée par le gouvernement sous la présidence du Capitaine Ibrahim Traoré démontre d’une volonté de dynamiser l’administration et de répondre aux attentes des citoyens.

>> Relire l’article Burkina Faso : Visionnaire et déterminé, le Capitaine Ibrahim Traoré au service de ses concitoyens

DAMBE Rachid

laredaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *