Bon à savoir : Une bonne hygiène auriculaire, évite l’encombrement du conduit auditif

0
109

Les oreilles sont les deux organes qui constituent l’appareil auditif d’un être humain. Elles jouent un rôle prépondérant dans le quotidien de tout un chacun, en nous permettant de percevoir les sons du monde qui nous entoure.

Pourtant, malgré l’importance de leur rôle, les oreilles sont des parties du corps dont l’hygiène est souvent négligée. Se nettoyer les oreilles peut paraître anodin, voire inutile.

Selon les études, il existe, en réalité, de multiples raisons de nettoyer les oreilles des bébés, des enfants et même celles des adultes. Bien que souvent délicate, l’hygiène auriculaire n’en demeure pas moins primordiale.

Le conduit auditif externe est un canal qui mène directement à la surface du tympan. Ce conduit est naturellement sujet à l’accumulation de cérumen, une substance cireuse produite par le corps humain pour piéger les impuretés et protéger les oreilles.

Sans l’hygiène adéquate, l’accumulation de cérumen peut durcir et créer un bouchon auditif. Se nettoyer les oreilles en profondeur permet donc d’éviter l’encombrement du conduit auditif. Il convient toutefois de limiter l’utilisation des cotons-tiges dont l’usage demeure controversé. Et de favoriser l’emploi de méthodes de nettoyage douces, comme le sérum physiologique et les sprays préventifs pour enfants ou adultes.

Une bonne hygiène auriculaire est également indispensable à toutes les personnes qui se baignent régulièrement. Notez que les experts recommandent aux personnes sujettes aux otites d’éviter de plonger la tête sous l’eau.

 Narcisse Bill

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici