Bénin : Signature d’une convention-cadre pour des programmes de collaboration médico-technique

Bénin : Signature d’une convention-cadre pour des programmes de collaboration médico-technique

Le gouvernement s’engage résolument à moderniser et à renforcer les établissements hospitaliers du pays, afin de les aligner sur les normes internationales en matière d’infrastructures, d’équipements et de qualité des soins. Cette initiative vise à garantir un accès optimal aux services de santé pour tous les citoyens béninois, en particulier dans les domaines médicaux spécialisés.

Dans cette optique, lors d’un conseil des ministres tenu ce mercredi à Porto-Novo, le gouvernement a approuvé la signature d’une convention-cadre pour le développement de programmes spécifiques de collaboration. Cette convention vise à renforcer les pôles d’excellence médico-technique, à améliorer la gestion hospitalière, à encourager la recherche médicale et à promouvoir l’enseignement et la formation dans le secteur de la santé.

Ce groupe hospitalier, créé dans le cadre de cette convention, jouera un rôle crucial dans l’amélioration des soins de santé au Bénin. En plus d’apporter un appui technique sur le terrain en prodiguant des soins aux patients béninois, il offrira également des opportunités de formation complémentaire pour les spécialistes locaux.

De plus, des stages en Europe seront organisés pour permettre aux professionnels de la santé béninoise de bénéficier d’une expérience pratique et d’acquérir de nouvelles compétences.

Les domaines de spécialités identifiés, tels que les soins palliatifs, les soins aux grands brûlés, les infections ostéo-articulaires, les plaies difficiles comme les escarres, la médecine d’urgence et la traumatologie-orthopédie, sont des secteurs prioritaires où des améliorations significatives sont nécessaires pour répondre aux besoins croissants de la population en matière de santé.

Cette initiative marque une étape importante dans les efforts du gouvernement béninois pour renforcer le système de santé du pays et garantir des soins de qualité à tous ses citoyens.

 Alain Kouba

laredaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *