Bénin : Intervention militaire au Niger, les partis politiques s’opposent à la décision du gouvernement

0
97

Près de deux mois que les militaires ont pris le pouvoir au Niger. Alors que le gouvernement béninois, en soutien à une décision de la CEDEAO n’exclut pas l’intervention militaire pour rétablir l’ordre constitutionnel, les partis politiques du Bénin semblent bien s’y opposer.

Le gouvernement béninois devient de plus en plus seul face à son option de faire recours à une intervention militaire pour rétablir l’ordre constitutionnel au Niger.  En dehors de la Conférence épiscopale et des organisations de la société civile qui se sont prononcées sur le sujet, plusieurs partis politiques au Bénin, ont aussi réagi face à la décision du gouvernement.

Plusieurs partis politiques ont tous opté pour la résolution pacifique de ce problème. Ils affichent leur préférence pour les solutions pacifistes

Dans ce sens, les partis politiques béninois recommande aux Chefs d’État et à la CEDEAO de prioriser la voie de la diplomatie et du dialogue avec les nouvelles autorités.

« En tout état de cause, la Force Cauris pour un Bénin Émergent(FCBE) reste indéniablement opposé à tout coup de force au sommet des Etats, à l’usage de violence sur les citoyens et ne saurait tolérer un bain de sang dans n’importe quel pays et sous aucun prétexte », lit-on dans le communiqué du parti politique FCBE.

Charlie Dogba

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici