Afrique : Vers une élimination de la Méningite, le Nigeria lance le vaccin Men5CV pour protéger sa population

0
82

L’Organisation mondiale de la santé a salué l’introduction par le Nigeria, la semaine dernière, d’un nouveau vaccin révolutionnaire contre la méningite, appelé le Men5CV. En 2023, l’OMS a approuvé l’introduction du « Men5CV », soulignant qu’il offre une protection plus étendue que le vaccin actuellement utilisé dans une grande partie de l’Afrique, qui n’est efficace que contre la souche A.

Pour concrétiser cette décision, l’État central du Nigeria a lancé une campagne de vaccination du 25 au 28 mars derniers, visant initialement plus d’un million de personnes âgées de 1 à 29 ans. Cette initiative fait suite à une épidémie mortelle de méningite qui a entraîné 153 décès entre le 1er octobre 2023 et le 11 mars 2024.

Le Nigeria fait partie des 26 pays d’Afrique où la méningite est hyper-endémique. Cette maladie peut être causée par plusieurs espèces de bactéries, virus, champignons ou parasites, provoquant une inflammation des tissus entourant le cerveau et la moelle épinière.

L’introduction du Men5CV au Nigeria, qui compte plus de 220 millions d’habitants, rapproche l’OMS de son objectif d’éliminer la méningite d’ici 2030. Ce nouveau vaccin offre une protection puissante contre les cinq principales souches de bactéries méningococciques (A, C, W, Y et X) en une seule injection.

Cette avancée marque un pas significatif vers la réalisation de la santé pour tous en Afrique et illustre l’importance de la coopération internationale dans la lutte contre les maladies infectieuses.

Constantin Lopaye 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici