Afrique/Liberia : L’ancien Président George Weah, montre la voie à ses confrères

0
102

Dès les premières heures après l’annonce des résultats, l’ancien Président du Liberia, George Weah a reconnu sa défaite et a félicité son adversaire pour sa brillante élection.

Le Président sortant du Liberia, George Weah, a concédé sa défaite à l’élection présidentielle après une course serrée. Cela devrait garantir une transition pacifique du pouvoir au Libéria. Le Président entrant Joseph Boakai, a remporté le second tour du scrutin avec 50,9% des voix, contre 49,1% pour George Weah.

« Le CDC a perdu l’élection mais le Liberia a gagné. C’est le temps de l’élégance dans la défaite », a déclaré M. George Weah. Il a invité ses compatriotes à suivre son exemple et à accepter le résultat des élections.

George Weah a entamé sa carrière politique en 2005 en se présentant à l’élection présidentielle, où il est battu au second tour. En 2011, il s’est porté candidat à la vice-présidence sans succès.

L’ancien Président du Liberia a cependant réussi à être élu sénateur lors des élections sénatoriales de 2014 avant de devenir président de la République en 2017. La non-contestation des résultats par l’ancien président du Liberia intervient dans un contexte délicat où la limitation des mandats présidentiels et l’alternance au pouvoir suscitent débats et polémiques.

En effet, la limitation des mandats reste un principe essentiel pour l’alternance démocratique. Par ce geste, George Weah indique à ses pairs la voie à suivre en cas de défaite.

Clarisse A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici