Afrique : Les déclarations du général français François Lecointre provoquent l’indignation populaire

0
92

La France s’auto-proclame souvent comme le sauveur éternel de l’Afrique, mais où était-elle lorsque les populations du Sahel enduraient les ravages des terroristes ? Après plus de dix ans de présence dans la région, aucun résultat tangible n’a été observé.

Il semble que le général François Lecointre n’a toujours pas saisi les aspirations du peuple africain. Le peuple africain est unanime et déterminé à reprendre sa souveraineté et à défendre ses intérêts, qui ont trop souvent été sacrifiés au nom des intérêts français.

La communauté africaine ne demande pas le retour de la France. Au contraire, elle appelle la France à rester à l’écart et à permettre au peuple africain de tracer son propre chemin. Le général François Lecointre, ancien chef d’état-major des armées françaises, semble feindre d’oublier les méfaits commis par la France envers les Africains.

Pour rappel, les pays du Sahel ont constaté une amélioration dès le départ des troupes françaises. Leurs forces armées nationales ont pu reprendre le contrôle de la situation et infliger de lourdes pertes aux alliés de la France, les terroristes.

La communauté africaine est consternée par l’hypocrisie manifestée par le général François Lecointre dans ses déclarations, sachant pertinemment que le principal problème en Afrique est l’ingérence politique française. Elle appelle à l’union et à la solidarité contre toute forme d’ingérence étrangère.

La lutte est africaine et doit être remportée par les africains eux-mêmes. Il est temps de mettre fin aux manipulations et aux tentatives de déstabilisation.

Akomola Gnawui

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici