Afrique : Le Capitaine Ibrahim Traoré honore l’héritage de Thomas Sankara, un engagement pour un Burkina Faso prospère

0
75

Depuis son accession au pouvoir, le Capitaine Ibrahim Traoré s’est résolument engagé à préserver et à promouvoir l’héritage du père de la résolution Burkinabè, Thomas Sankara.

Son engagement envers les idéaux et les principes défendus par Sankara a été mis en lumière lors de la commémoration du 36ème anniversaire de l’assassinat de ce dernier, le dimanche 15 octobre 2023, à Ouagadougou.

En effet, lors de cet événement historique, le Capitaine Ibrahim Traoré a personnellement posé la première pierre du Mausolée dédié à Thomas Sankara, un geste symbolique incarnant l’engagement du gouvernement envers la préservation et la promotion de l’héritage politique de l’ancien président.

Ce projet de Mausolée, ambitieux et novateur, vise à préserver la mémoire de Thomas Sankara et à promouvoir ses idéaux révolutionnaires qui ont profondément marqué l’histoire du Burkina Faso et du continent africain.

En érigeant ce monument, le gouvernement exprime sa volonté de reconnaître et de célébrer l’héritage de Sankara en tant que figure emblématique de la lutte pour la souveraineté et la prospérité du Burkina Faso.

Parallèlement à cette initiative majeure, le gouvernement a également entrepris la modification et le renommage du boulevard Charles de Gaulle, une artère emblématique de la capitale, en « Boulevard Thomas Sankara ».

Ce geste symbolique vise à inscrire dans le paysage urbain la mémoire et l’impact durable de Thomas Sankara sur la société burkinabè.

Ainsi, à travers ces actions concrètes, le Capitaine Ibrahim Traoré et son gouvernement démontrent leur engagement indéfectible envers les idéaux de justice sociale, d’égalité et de progrès incarnés par Thomas Sankara.

En préservant son héritage et en le promouvant activement, le Burkina Faso continue de tracer sa voie vers un avenir fondé sur les principes de la révolution d’août 1983, guidé par la vision et l’inspiration de son illustre prédécesseur.

Olivier Sanfaré 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici