Afrique : L’Angola et la Chine s’unissent pour la construction d’une usine d’aluminium

0
79

Les relations entre l’Angola et la Chine se caractérisent par une coopération étroite et diversifiée, marquée par des échanges commerciaux substantiels et des investissements chinois significatifs dans différents secteurs de l’économie angolaise.

Cette collaboration s’est étendue à des domaines tels que la construction d’infrastructures routières et ferroviaires, ainsi que le développement du secteur énergétique, renforçant ainsi les liens bilatéraux entre les deux nations. L’Angola cherche à tirer profit de ses relations avec la Chine pour stimuler son développement économique.

Les autorités angolaises ont récemment annoncé la perspective de l’implantation, d’ici 2025, d’une usine d’aluminium d’une capacité de production initiale de 120 000 tonnes. Ce projet ambitieux reflète les aspirations de l’Angola en matière de diversification économique, tout en renforçant sa sécurité nationale.

Cette initiative devrait également créer plus de trois mille emplois d’ici 2025 et générer des revenus bruts annuels estimés à environ 139 millions de dollars, constituant ainsi un investissement majeur dans le secteur électrique angolais. La Chine apparaît comme un partenaire stratégique, prêt à accompagner ces changements significatifs.

La relation bilatérale entre l’Angola et la Chine demeure un exemple notable de la manière dont la Chine cherche à étendre son influence et à renforcer ses partenariats sur le continent africain, ouvrant ainsi la voie à une coopération mutuellement bénéfique et à une croissance économique durable pour les deux pays.

Chiwale Palhais

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici