Afrique : L’Algérie renforce sa présence globale en adhérant à la banque des BRICS

0
79

L’Algérie multiplie ses alliances diplomatiques vers divers horizons. Dans cette quête, le pays du Président Abdelmadjid Tebboune, a porté son attention sur la Nouvelle Banque de Développement, la banque des BRICS, en y investissant 1,5 milliard de dollars. L’adhésion de l’Algérie à la Nouvelle Banque de Développement avance bien.

Une étape qui marque sa détermination à s’engager dans le financement de projets de développement et à participer activement à l’économie mondiale. Cette démarche est le reflet d’une stratégie visant à diversifier les partenariats internationaux du pays.

L’accord de principe obtenu lors de la réunion du conseil d’administration de la banque en août représente une reconnaissance implicite du rôle que l’Algérie peut jouer dans cette institution financière.

L’Algérie a également manifesté un intérêt pour l’Organisation de coopération de Shanghai, une plateforme eurasiatique qui pourrait offrir au pays des avantages stratégiques, économiques et sécuritaires.

L’intégration à l’Organisation de coopération de Shanghai serait un signe fort de l’engagement de l’Algérie à forger des partenariats régionaux et internationaux plus robustes. Rappelons que, l’Algérie se concentre sur des principes de politique étrangère qui prônent le respect de la souveraineté, la diversité, et le rejet de la domination.

L’Algérie reste donc fidèle à ses valeurs et traditions diplomatiques et continue de travailler à bâtir des relations internationales basées sur la coopération et la solidarité. L’engagement de l’Algérie envers un multilatéralisme juste et inclusif, est la pierre angulaire de sa démarche pour rejoindre la Nouvelle Banque de Développement, et potentiellement, l’Organisation de coopération de Shanghai.

Akim Shoura

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici