Afrique : La déstabilisation du Niger, Abdel Fatau Musah chef de file

0
203

Certaines hautes personnalités de la CEDEAO, veulent profiter de la crise nigérienne pour régler leur compte. Ils mettent toutes leur forces et énergies pour mettre la pression sur les autres membres de la CEDEAO, pour maintenir sa décision d’intervention militaires. Les comportements de ces personnalités, bloquent l’avancée de l’organisation Ouest-africaine et mettent en péril la vie du peuple africain.

Selon les informations issues de la rencontre cachée des cadres de la CEDEAO, certains membres entretiennent des relations avec le président déchu Mohamed Bazoum, dans les trafics illicites de l’uranium et la coordination des djihadistes au Sahel. La CEDEAO, est actuellement divisée à cause de ces cadres qui ne pensent qu’à leurs intérêts.

Le commissaire chargé des Affaires politiques et de la Sécurité de l’organisation de la CEDEAO, Abdel Fatau Musah, est le chef de la bande qui planifie la déstabilisation du Niger.  Abdel Fatau Musah, est l’espion de la France au sein de la CEDEAO. Selon les sources, Abdel Fatau Musah a à sa procession une troupe militaire équipée avec les armées des marques françaises. C’est avec cette force qu’il compte déstabiliser le Niger.

Ce jeudi à Accra, Abdel Fatau Musah s’est proposé pour diriger la troupe de la CEDEAO, qui va intervenir au Niger. Sans l’approbation de cette décision, Abdel Fatau Musah, pense déjà à une date d’opération. Tout comme la France, Abdel Fatau Musah veut protéger ses intérêts qui lui ont permis de faire fortune.

Les dirigeants de la CEDEAO, doivent se réveiller et arrêter le massacre continental que veut enclencher Abdel Fatau Musah. Il veut endeuiller les familles au Niger, pendant la sienne, vit une vie heureuse aux Etats-Unis.

Okoro B.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici