Afrique : La BAD accorde un financement crucial pour le développement agricole en RDC

0
901

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a donné son feu vert à un prêt de 117,9 millions de dollars, équivalent à près de 71 milliards de francs CFA, destiné à la République démocratique du Congo (RDC). Cette injection financière majeure vise à dynamiser le secteur agricole congolais.

 Elle sera spécifiquement allouée au Projet d’appui à la gouvernance et au développement des compétences, s’alignant ainsi sur les ambitions du Programme de transformation de l’agriculture de la RDC.

Parmi les nouveautés prévues, on compte la mise en place d’un guichet unique pour faciliter les démarches des investisseurs dans le domaine de l’agriculture durable, la création d’un label « Made in RDC » ainsi que le développement d’une plateforme numérique pour structurer la filière agricole.

Serge N’Guessan, directeur général de la BAD pour l’Afrique centrale, souligne l’objectif du projet : améliorer le climat des affaires pour le secteur privé et accroître la qualité de la main-d’œuvre. Ces mesures devraient, selon lui, favoriser l’entrepreneuriat, attirer les investissements étrangers, générer des emplois et exploiter pleinement le potentiel agricole du pays.

Le projet prévoit la formation de 500 formateurs dans divers domaines liés à l’agrobusiness, ainsi que la formation de 25 000 jeunes et de 500 animateurs locaux dans 10 provinces. De plus, il prévoit la construction de centres spécialisés pour soutenir ces initiatives.

Marius Simliwa

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici