Afrique du Sud : La stratégie de redressement de la South African Airways

0
64

La privatisation de la South African Airways (SAA) était considérée comme l’une des options envisagées par le gouvernement du Président Cyril Ramaphosa pour faire face à la dette publique considérable de son pays, actuellement estimée à près de 290 milliards de dollars.

Dans le cadre de ses plans visant à redynamiser la SAA, l’État sud-africain envisageait de céder 51 % de la compagnie en difficulté au groupe Takatso, formé par Global Airways et la société de capital-investissement Harith General Partners. Cependant, les négociations ont été annulées.

L’exécutif prévoit désormais de renégocier les accords de partage de codes de la compagnie avec d’autres partenaires, sous réserve de l’approbation de son conseil d’administration. Selon les responsables, la South African Airways pourrait survivre au cours des 18 prochains mois, et diverses autres options de financement immédiat sont envisagées.

En début d’année 2020, les actifs de la South African Airways étaient évalués à environ 126 millions de dollars. Cette situation souligne l’importance des décisions stratégiques à prendre pour assurer la viabilité financière de la compagnie aérienne et son impact sur l’économie nationale. 

Frédéric Akoba

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici