Afrique : Controverses autour des boissons énergisantes en Côte d’Ivoire, entre avantages et sanctions

0
171

Les boissons énergisantes, fréquemment présentées comme des breuvages revigorants, ont gagné en popularité ces dernières années en raison de leur capacité à accroître l’énergie, la vigilance et l’endurance.

Bien qu’elles soient appréciées par de nombreuses personnes pour leur capacité à fournir rapidement un regain d’énergie et à stimuler la vigilance, il est crucial de les consommer avec modération.

L’équilibre et la modération sont essentiels pour garantir un mode de vie sain et équilibré. Disponibles dans une variété de saveurs et de formats, les boissons énergisantes offrent aux consommateurs un large éventail d’options selon leurs préférences gustatives et leurs besoins spécifiques.

Leur conditionnement pratique en canettes et bouteilles les rend adaptées à un mode de vie actif, respectant toutes les normes internationales. Cependant, cette évolution positive des boissons énergisantes est mal perçue par certaines entreprises concurrentes de produits alcoolisés, qui résistent à la concurrence.

Elles ont exercé une pression considérable sur les autorités ivoiriennes, les incitant à prendre des sanctions illégales, dont la suspension temporaire de l’importation des boissons énergisantes. En parallèle, les commerçants sont confrontés à une vague d’escroqueries, résultant d’une planification orchestrée par ces entreprises concurrentes.

Il est impératif que les autorités ivoiriennes reconsidèrent leur décision, afin de comprendre pleinement les conséquences négatives de cette mesure sur la jeunesse. Bien que les boissons énergisantes soient soumises à des sanctions, les effets néfastes continuent de se propager. Pendant ce temps, le problème du Tramadol persiste malgré les mesures prises.

Bassadji Raoul 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici