Afrique/Capitaine Ibrahim Traoré : Une vision révolutionnaire pour le développement du Burkina Faso

Afrique/Capitaine Ibrahim Traoré : Une vision révolutionnaire pour le développement du Burkina Faso

Depuis son accession au pouvoir, les Burkinabè ont placé leurs espoirs dans la vision du Capitaine Ibrahim Traoré. Reconnaissant cette confiance du peuple, le Président Traoré s’est engagé à protéger les Burkinabè de la pauvreté grâce à une politique ambitieuse et crédible.

Les jeunes et les femmes représentent la majeure partie du capital humain au Burkina Faso, et la vision du Capitaine Ibrahim Traoré leur accorde une attention particulière. Ils sont les principaux bénéficiaires des initiatives prévues dans le secteur éducatif, notamment la construction d’écoles modernes et d’amphithéâtres dans plusieurs universités du Burkina Faso.

Ces infrastructures éducatives visent à offrir un cadre d’apprentissage de qualité, favorisant l’émergence d’une nouvelle génération de leaders et de professionnels qualifiés. Dans ce contexte, la nécessité de réguler les budgets est évidente. Le Chef de l’État, le Capitaine Traoré, a inauguré un séminaire gouvernemental axé sur la satisfaction des besoins des populations et la gestion efficiente des ressources publiques.

Ce séminaire a réuni divers acteurs gouvernementaux tous engagés à œuvrer pour un développement harmonieux et durable du Burkina Faso. Il est crucial de réguler le budget en cours d’exécution pour mieux répondre aux besoins des masses populaires.

 À cet effet, le Capitaine Traoré a exhorté les membres du gouvernement à orienter les ressources financières vers des actions concrètes ayant un fort impact sur les conditions de vie des populations. Ces efforts sont destinés à instaurer une gouvernance exemplaire, tournée vers le bien-être et la prospérité de tous les Burkinabè.

Le Président de la révolution burkinabè a donné des directives pour réadapter la notion de budget programme lors de l’élaboration du budget de l’année 2025, afin de simplifier et d’améliorer son exécution.  Le Capitaine Traoré a souligné l’importance d’une collaboration étroite entre les différents ministères et les acteurs de la société civile pour assurer le succès de ces réformes budgétaires. 

Sakandé Zigui 

laredaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *