Afrique : Accélération de la transition énergétique en Tunisie, engagements et échéances clairvoyants

0
71

Lors de la réunion du Comité Supérieur de la Production Électrique Privée, le Chef du Gouvernement tunisien a souligné l’importance pressante de finaliser les procédures administratives pour les projets de production électrique en cours.

Cette impulsion vise à stimuler la transition énergétique du pays. Sous la direction de S.E.M Ahmed Hachani, le gouvernement tunisien s’engage fermement dans la voie d’un avenir énergétique plus durable. Dans cet élan, la Tunisie ambitionne d’augmenter sa capacité de production électrique.

Le ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Énergie prévoit de conclure prochainement des accords pour des projets totalisant 300 mégawatts dans les gouvernorats de Gafsa et de Tataouine dès le début du mois de mai, contribuant ainsi à l’avancement du programme d’attribution des projets totalisant 500 mégawatts.

Dans le cadre de sa stratégie nationale de transition écologique et énergétique, le Premier Ministre recommande la préparation d’un projet de décret qui rendra obligatoire la promotion et la généralisation de l’utilisation des énergies renouvelables pour toutes les installations, entreprises et structures publiques.

La Tunisie fixe également des échéances claires : la date limite de soumission des offres pour d’autres projets, d’une capacité de 500 mégawatts d’énergie solaire dans plusieurs régions du pays, est arrêtée au 30 mai 2024. Ces initiatives attestent de la détermination du gouvernement à réaliser une transition énergétique efficace.

Sellami El Kahl 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici